Expatriation: résider en Andorre pour les sportifs professionnels

S’expatrier
Le statut de sportif professionnel

Parmi les possibilités de résider en Andorre et d’obtenir une résidence fiscale dans le pays, un statut et des conditions particulières sont définies par les autorités de la Principauté à l’égard des sportifs internationaux de haut niveau. Voici les informations à prendre en compte et la marche à suivre pour s’expatrier et résider en Andorre lorsqu’on est sportif professionnel.

Comment s’installer dans la Principauté lorsqu’on est sportif professionnel ?

Les lois concernant la possibilité d’obtenir le statut de résidence fiscale en Andorre sont claires et précises.

Elles concernent le statut de résidence active (emploi sur le sol andorran, création d’entreprise dans le pays) ainsi que celui de résidence passive (installation en Andorre sans y travailler - catégorie A -, ou en menant une activité en dehors des frontières de la Principauté - catégorie B - mais en y investissant une somme minimale de capitaux.)

Le statut particulier pour l’expatriation et la résidence en Andorre à destination des sportifs professionnels

Un statut particulier a été créé à l’attention des personnes jouissant d’une aura internationale ou reconnues pour leur excellence dans leur champ d’action. C’est par exemple le cas pour les artistes, les chercheurs (ou individus justifiant d’un certain niveau de qualification professionnelle) ou les sportifs de haut niveau. Ces personnes peuvent alors demander à obtenir le statut de résidence fiscale en Andorre ; elles sont alors considérées comme résidents passifs de catégorie C.

Les sportifs de haut niveau entrent pleinement dans cette dernière catégorie car ils n’interviennent pas, professionnellement parlant et de manière concrète, sur le marché andorran.

Les conditions à l’obtention du statut de sportif expatrié et de résident fiscal en Andorre

Les sportifs professionnels souhaitant jouir du statut de résident andorran doivent répondre aux critères suivants :

  • bénéficier de l’autorisation de résidence passive de catégorie C pour des raisons de mérite ou de compétiteur reconnu pour ses performances ;
  • procéder au dépôt de la somme de 50 000 € auprès de l’Institut National des Finances Andorran (INAF), plus 10 000 € supplémentaires par personne à charge (membres de la famille). Ces montants sont restitués en cas de non renouvellement du statut d’expatrié en Andorre ;
  • disposer d’un casier judiciaire vierge ;
  • s’engager à vivre 90 jours par an au minimum en Andorre ;
  • justifier de la location ou de l’acquisition d’un logement en Andorre ;
  • souscrire une assurance santé, retraite et invalidité valable en Andorre et dans l’ensemble des pays du monde ;
  • satisfaire à la visite médicale à l’immigration.

N’hésitez pas à contacter Set Up, Conciergerie Privée en Andorre, afin d’obtenir de plus amples précisions sur le statut de résident et d’expatrié sportif de haut niveau en Andorre.

Résidence fiscale et expatriation des sportifs internationaux en Andorre : infos complémentaires

L’Andorre offre un statut de résidence spécifique pour les sportifs professionnels et leur permet de profiter de conditions de vie exceptionnelles. Le cadre y est grandiose et les infrastructures économiques, routières, culturelles et environnementales incomparables. L’expatriation en Andorre séduit de fait de plus en plus de sportifs de haut niveau.

Une fiscalité avantageuse, des conditions de vie magnifiques propices à la performance !

Les sportifs professionnels mènent une carrière limitée dans la durée et visent toujours à l’optimisation parfaite de leur temps en vue de dégager un maximum de plages horaires dédiées à l’entraînement et à la pratique de leur sport.

En s’expatriant en Andorre, les sportifs professionnels font également le choix d’un pays à la fiscalité favorable et d’une imposition directe et indirecte réduite. La taxation maximale sur les revenus (IRPF) est de 10 %, tandis que le taux de TVA (IGI) appliqué sur les biens de consommation est de 4,5%. Le coût de la vie y est donc moins cher qu’ailleurs.

Gestion patrimoniale des sportifs

L’expatriation et la résidence en Andorre représentent également une excellente alternative pour les sportifs professionnels de mener au mieux leur carrière dans un pays fiscalement attractif.

Sur le plan financier, l’Andorre est reconnue pour le standing et le haut degré de solvabilité de ses banques ainsi que pour la compétence de ses conseillers fiscaux et juridiques.

Toutes les conditions y sont réunies pour que chaque athlète ou champion puisse maximiser la gestion de ses principaux revenus, qu’ils concernent les gains générés lors des compétitions ou des matchs ou ceux provenant de l’exploitation du droit à l’image (sponsoring, contrats publicitaires, etc.). La gestion patrimoniale des sportifs peut être planifiée avec aisance en même temps que leur expatriation en Andorre.

Set Up cocoone ses sportifs !

Outre la possibilité d’une gestion de fortune efficace et transparente, la Principauté représente aussi un environnement idéal pour tous les sportifs de haut niveau. Son cadre de vie exceptionnel est favorable à une existence douce et paisible, propice à la focalisation sur les objectifs à atteindre.

Avec Set Up, les sportifs professionnels expatriés en Andorre auront en outre l’occasion de se consacrer uniquement à leur sport, la Conciergerie Privée de référence de la Principauté se chargeant de toutes les tâches chronophages et fatigantes du quotidien.

Set Up assume ainsi le rôle de relai auprès des athlètes ou de leurs entraîneurs, dans de nombreux pans de la vie, tous les jours. Son réseau étoffé de partenaires lui permet d’anticiper l’ensemble des besoins des sportifs qui évoluent dans un véritable cocon à même de leur permettre de réaliser de grandes performances.

Set Up conseille et accompagne chaque année de nombreux sportifs professionnels qui ont fait le choix de l’expatriation et de la résidence en Andorre. N’hésitez pas à nous consulter sur le sujet !

Les sportifs Set Up

Victor Dubuisson

Victor est un golfeur français né le 22 avril 1990 à Cannes (Alpes-Maritimes). Premier Français à devenir numéro un mondial en amateur en 2009 pendant huit semaines, il devient professionnel en 2010. En 2013, il remporte le « Turkish Airlines Open » et prend la 39e place du classement mondial, le meilleur classement d’un Français de l’histoire. Il a depuis atteint la 17e place. Il est sélectionné pour jouer dans la sélection européenne lors de la Ryder Cup de 2014 qu’il remportera à Gleneagles en Écosse.

Benjamin Hebert

Benjamin a joué pour l’équipe française amateur pendant trois ans, il a également représenté son pays lors du trophée Eisenhower, tout en remportant le championnat d’Europe amateur en 2007. En 2014, il termine une belle campagne en remportant la Grande Finale du Dubai Challenge City Tour organisée par le club de golf Al Badia, son troisième titre de l’année. Ce dernier titre fait de lui le premier joueur à réaliser cet exploit en deux saisons différentes.

Matthieu Pavon

Matthieu Pavon est un golfeur professionnel français qui joue sur le circuit européen (European Tour).
Après ses débuts en tant que professionnel, Matthieu a participé au Alps Tour édition 2014 et 2015. Il remporte l’Open International de Rebetz en 2014 et l’Open Servizitalia en 2015. Il a atteint la dernière étape de l’European Tour Q School 2015 et obtient une place sur le Challenge Tour pour 2016.
Lors de sa partition au Challenge Tour 2016, Matthieu a terminé troisième sur trois parcours : au Turkish Airlines Challenge, au Montecchia Golf Open et au Foshan Open. Il a terminé troisième de la grande finale de la NBO Golf Classic et a terminé sixième sur le classement Road To Oman, lui permettant d’obtenir une place sur l’European Tour 2017. Lors de sa première saison sur le circuit européen il a terminé 49ème.
En 2018, Pavon s’est qualifié pour son premier Open des États-Unis, terminant à égalité à la 25ème place.

Actualités

Tout lire
Top