Expatriation en Andorre

Regroupement familial en Andorre : que signifie ce terme ?

Actualités
Regroupement familial en Andorre

Le regroupement familial est une procédure qui permet à un immigré de faire venir sa famille dans son pays d’accueil. Si vous êtes en Andorre et que vous décidez de faire venir votre famille, c’est possible en 90 jours minimum (1 an au plus pour les personnes qui ne sont ni françaises, ni espagnoles). Toutefois, il y a des exigences. Vous devez être un résident d’Andorre avant de demander le regroupement !

L’expatriation en Andorre : plusieurs types de résidence

Andorre propose diverses options de résidence. Il s’agit de la résidence passive et de la résidence active. Chacune La principale différence entre ces types de résidence est le droit d’avoir une activité professionnelle sur le territoire.

La résidence passive

La résidence passive en Andorre s’obtient par les individus qui ne travaillent pas, mais qui sont dans le pays au moins 3 mois sur 12. Ces personnes doivent aussi prouver qu’elles ont un revenu qui leur permet de survivre et qu’elles ne sont pas financièrement inactives. Leurs revenus ne doivent pas dépendre d’un emploi.

Il y a plusieurs types de résidences passives comme par exemple : la résidence passive qui exerce une activité à but non lucratif, la résidence passive pour des raisons d’intérêt culturel, sportif ou scientifique et la résidence pour les professionnels avec projection internationale.

La résidence passive

Chaque type de résidence passive vise une catégorie de personnes, nécessite des exigences (documents à fournir, paiements à effectuer) et peut être renouvelé après 2 ans, 3 ans ou 1O ans selon le nombre d’autorisations.

Les exigences nécessaires dans toute demande de résidence passive sont :

  • Être dans le pays au moins 3 mois sur les 12 mois ;
  • Déposer une caution de 50 000€ et 9 500€ de plus pour chaque membre de la famille ;
  • Demander une autorisation de résidence sans travail ;
  • Procéder à un investissement de 347 500€ dans la Principauté
  • Certificat d’état civil ;
  • Passeport ;
  • Casier judiciaire vierge.

La résidence active

La résidence active en Andorre peut s’obtenir par les travailleurs Andorrans. Elle se décline en différents types : résidence temporaire, résidence et travail, résidence pour compte propre.

La résidence temporaire : elle est destinée aux travailleurs et résidents temporaires. Etant-donné qu’il s’agit d’une résidence temporaire, l’autorisation prend fin dès que l’échéance pour laquelle elle a été demandée arrive. Il faut présenter les documents ci-après pour demander une résidence temporaire comme par exemple : contrat de travail, CV, certificat d’état civil, , passeport, casier judiciaire vierge et pour les résidents actifs, demande d’autorisation d’immigration.

La résidence et travail : il s’agit d’une résidence souvent demandée par les personnes qui ont un contrat de travail au sein d’une société andorrane et qui vivent dans le pays. Le permis peut être renouvelé plusieurs fois. La durée de la première autorisation est d’1 an, celle des 2e, 3e et 4e dure 2ans, tandis que la cinquième autorisation et toutes les autres peuvent être renouvelées après 10 ans. Les documents à présenter sont les mêmes que pour la résidence temporaire auxquels s’ajoute un examen médical.

La résidence active pour compte propre : elle vise les personnes qui ont une activité à leur propre compte, ainsi que les propriétaires de sociétés andorranes. Le temps de renouvellement de la résidence active est le même que celui de la résidence et travail. Quant aux documents à fournir, en plus des documents de base (ceux de la résidence temporaire), il y a : l’exercice d’une activité en tant que travailleur indépendant, l’établissement d’une résidence permanente en Andorre, un dépôt de 15.000€, la preuve que vous possédez au moins 20% de l’entreprise, jouer un rôle dans le conseil d’administration.

Pour concrétiser un désir de départ, il faut avoir la certitude d’une arrivée réussie.Virginie Hergel

Contact par téléphone ou whats’app
+376 331 586

Le regroupement familial : un moyen d’expatrier toute votre famille en mutualisant les démarches

Vous pouvez amener votre famille en Andorre grâce à la réunification familiale ou regroupement familial. Le processus prend seulement 3 mois si vous êtes un résident de nationalité française ou espagnole. Par contre, les résidents d’autres nationalités devaient attendre un peu plus longtemps pour que leur famille les rejoigne.

Vous pouvez demander un regroupement familial uniquement si vous êtes un citoyen ou résident andorran.

Le regroupement familial

Les différents types de résidences doivent aussi être prises en compte. Un résident passif doit cotiser 9.500€ et assurer la SMI (surcomplémentaire santé) de chaque membre de sa famille qu’il désire amener.

Les membres de la famille qui peuvent être admissibles à la réunification familiale sont :

  • Le partenaire ou conjoint stable du résident ;
  • Les enfants mineurs du conjoint dont il a la garde ;
  • Les enfants mineurs du couple ;
  • Les enfants adultes dont la tutelle légale est valide ;
  • Les grands parents à charge qui sont retraités et qui ont plus de 65 ans ;
  • Les personnes dont le demandeur a la tutelle légale.

Demander conseil auprès d’une gestoria andorrane pour voir la compatibilité d’une telle procédure pour votre projet d’expatriation

Vous savez certainement que vous avez besoin d’aide pour votre projet d’expatriation en Andorre. Et la gestoria andorrane est d’une grande utilité pour voir si votre projet et viable. Si vous voulez effectuer un regroupement familial sans vous heurter à des rejets, demandez conseil auprès de notre gestoria andorrane. Nous nous chargerons de vous conseiller et de voir si la procédure de regroupement est la meilleure solution pour vous et votre famille.

Top