Expatriation en Andorre

Les conditions et frais pour l’achat d’un véhicule importé en Andorre

Actualités
achat d'une véhicule

La Principauté d’Andorre enregistre jusqu’à 3 000 véhicules immatriculées chaque année. Ce chiffre s’explique par le nombre croissant d’expatriés qui s’installent dans le pays andorran. Souvent, les nouveaux résidents ne font pas d'achat de voiture importée sur place. Ils préfèrent procéder à une ré-immatriculation de leur voiture.

Immatriculation de voiture en Andorre : un concept qui séduit

L’immatriculation de véhicules à l’étranger se fait de plus en plus. L’essor de cette pratique trouve son origine dans la hausse continuelle des taxes liées à cette procédure en France. Dans la Principauté d’Andorre, la TVA est fixée à 4,5 %, comptant parmi les plus attractives du continent européen. Néanmoins, le pays instaure quelques règles de base concernant les formalités et les impositions.

Immatriculation de voiture en Andorre : un concept qui séduit

D’une part, s’il s’agit d’une voiture d’occasion, l’ancienneté ne doit pas dépasser 3 ans. D’autre part, la classe environnementale obligatoire est Euro 5 au minimum. Ce critère s’applique aussi bien pour un véhicule neuf que d’occasion. La vérification de conformité est une étape essentielle, exigeant ainsi un certificat de conformité européen. Bien évidemment, des pièces justificatives accompagnent le véhicule, dont la facture d’achat de voiture importée par exemple.

L’immatriculation d’un véhicule en Andorre est une démarche entièrement légale. De plus, aucune obligation d’être résident n’est requise. Il est également possible de circuler avec la voiture en Europe et dans l’espace Schengen. Néanmoins, l’aide administrative d’une gestoria ou d’un conseiller permet de mieux constituer et déposer le dossier.

Pour concrétiser un désir de départ, il faut avoir la certitude d’une arrivée réussie.Virginie Hergel

Contact par téléphone ou whats’app
+376 331 586

Importation de véhicule en Andorre : procédures et documents

Dans le cas d’une expatriation en Andorre, d’autres procédures s’appliquent pour l’importation et l’immatriculation d’un véhicule. Les autorités andorranes traitent un dossier complet pendant 5 à 7 jours ouvrables. Les éventuels manques de pièces justificatives prolongent ce délai. Cette formalité coûte entre 500 et 1 000 euros, sans les taxes (4,5 %).

Le paiement des taxes d’importation s’effectue lors du passage en douane. Cela réclame la présentation de plusieurs documents : facture ou justificatif d’achat de voiture importée, certificat de conformité, certificat de non-gage. Une copie d’une pièce d’identité (passeport ou carte) et de la carte de résident sont également requises. Andorre n’autorise que les véhicules Euro 5 et Euro 6 minimum, respectivement pour une voiture d’occasion et neuf.

Importation de véhicule en Andorre : procédures et documents

Le véhicule à importer en Andorre est ensuite soumis à un contrôle technique, qu’il soit neuf ou d’occasion. Les pièces à fournir comportent entre autres un certificat de conformité, un certificat de non-gage, une carte grise (fiche technique). La copie d’une pièce d’identité comme un passeport ou une carte d’identité est également à joindre au dossier.

Le véhicule à importer en Andorre est ensuite soumis à un contrôle technique, qu’il soit neuf ou d’occasion. Les pièces à fournir comportent entre autres un certificat de conformité, un certificat de non-gage, une carte grise (fiche technique). La copie d’une pièce d’identité comme un passeport ou une carte d’identité est également à joindre au dossier.

L’étape suivante consiste à demander l’équivalent de la carte grise en France. Dans la Principauté d’Andorre, ce document est de couleur jaune. Son obtention repose sur la présentation d’un dossier complet. Celui-ci contient une attestation d’assurance (locale), un numéro de compte bancaire et une carte grise du véhicule. Il faut joindre au dossier une copie du NRT ou carte de résidence respectivement pour une société ou un particulier. D’autres pièces sont demandées, comme une attestation du contrôle technique et les documents douaniers.

La 4e phase correspond à l’obtention des plaques d’immatriculation. À ce stade, il n’y a plus besoin de fournir de nombreux documents administratifs. La carte jaune suffit pour obtenir une plaque d’immatriculation andorrane.

Vous voilà prêt à rouler avec votre nouveau véhicule Andorran !

Top