Expatriation en Andorre

L’Andorre, le paradis même pendant le COVID

Actualités
L’Andorre, le paradis même pendant le COVID

Le monde est de nos jours face à un fléau qui n’épargne personne. Même les grandes puissances comme les États-Unis ou même la France ont du mal à maîtriser l’évolution de la pandémie. Par ailleurs, certains États parviennent néanmoins à limiter les dégâts au maximum comme la Principauté d’Andorre. Donc si vous recherchez un havre de paix pour vous réfugier en cette période, vous savez où vous rendre.

Une gestion exemplaire de la pandémie de COVID

Le confinement a été adopté par presque tous les pays du monde dès les débuts de la crise sanitaire. Cependant, Andorre a été parmi les plus rapides à prendre cette décision. Quelques cas ont suffi pour que le gouvernement décide de la fermeture de tous les lieux publics (écoles, restaurants, etc.). La population s’est rapidement pliée aux mesures mises en place, notamment aux gestes barrières. Le gouvernement andorran a eu le sens de l’anticipation. Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à mettre les moyens pour lutter contre la propagation du virus.

Un budget conséquent a été débloqué pour renforcer les capacités de réponse du pays et a compensé les préjudices causés. Les professionnels ayant stoppé leur activité ont obtenu des aides pour pouvoir faire face.

Pour concrétiser un désir de départ, il faut avoir la certitude d’une arrivée réussie.Virginie Hergel

Contact par téléphone ou whats’app
+376 331 586

Situation meilleure qu’ailleurs

En France, malgré le début des campagnes de vaccination, la situation est tendue. Certaines régions comme l’Île-de-France, les Alpes-Maritimes ou les Hauts-de-France subissent les mesures de confinements strictes accompagnées par un couvre-feu. Dans ce sens, les restaurants et bars sont encore fermés. C’est le cas dans plusieurs pays d’Europe malgré des perspectives d’assouplissement.

De son côté, Andorre s’en sort mieux. En effet, la Principauté a décidé vers la fin du mois de mars d’alléger les restrictions de déplacement. La population peut désormais se rendre dans les restaurants et les bars. Les Andorrans ont jusqu’à 20 h du soir pour en profiter pleinement.

Un système de santé efficace

Le système de santé d’Andorre fait partie des plus avancés dans le monde. En effet, le gouvernement a à cœur le bien-être de sa population. Les structures pour recevoir les malades du COVID figurent parmi les mieux équipés en Europe. La principauté est convenablement préparée pour les accueillir malgré la présence d’un seul grand hôpital. Le matériel à disposition des soignants est complet. Ces derniers ont aussi bénéficié de la participation de l’État à l’effort de lutte. Le personnel de santé en Andorre est aussi très bien formé et a su gérer les affluences de malades. En anticipant les besoins du secteur de la santé, Andorre s’est dotée à temps de lits de réanimation supplémentaires. La majorité des formes graves ont pu être correctement traitées.

Autant de facteurs qui font que la Principauté s’inscrit parmi les pays les plus sûrs où s’installer durant cette pandémie. Il est alors normal que la population puisse jouir d’une certaine liberté, d’autant plus qu’elle est autodisciplinée.

Top