Le Parc des Pyrénées des 3 Nations : Andorre, terre de randonneurs

Actualités
Le Parc des Pyrénées des 3 Nations : Andorre, terre de randonneurs

Le Parc des Pyrénées des 3 Nations a vu le jour récemment. Il vise à créer un espace naturel préservé via l’édification d’une marque identitaire commune entre 3 pays, la France, l’Espagne et l’Andorre. L’occasion de découvrir des itinéraires somptueux de randonnée en Andorre, dans les vallées de Coma Pedrosa et de Sorteny.

Le Parc des Pyrénées des 3 Nations est né

C’est le 24 août 2018 qu’a été signé à La Massana, en Andorre, l’acte de création du nouveau Parc Des Pyrénées des 3 Nations.

Ce territoire constitue désormais l’un des espaces protégés interfrontaliers les plus grands d’Europe. Il se compose précisément :

  • du parc natural de l’Alt Pireneu, en Espagne,
  • des parcs naturels communaux de la vallée de Sorteny et de la vallée de Coma Pedrosa, en Andorre,
  • du Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises.

Le Parc Des Pyrénées des 3 Nations en chiffres

Initié il y a une dizaine d’années par le pyrénéiste ariégeois Michel Sébastien, le Parc pyrénéen des 3 Nations est le regroupement d’entités déjà existantes visant à former une aire commune de 428 000 hectares, soit presque 4 300 km². Voici ses principales caractéristiques :

  • il regroupe 188 communes, dont 15 en Espagne (Catalogne), 2 en Andorre et 171 en France.
  • il s’étend sur un territoire de montagnes et abrite 3 sommets dépassant les 3 000 mètres d’altitude : le Pic d’Estats (3 143 m), le Pic du Montcalm (3 077 m) et le Pic du Port de Sullo (3 072 m). De quoi réaliser de magnifiques randonnées en Andorre, en France et en Espagne !

Le Parc des Pyrénées des 3 Nations dépose sa candidature à l’UNESCO

Les principaux objectifs du Parc des Pyrénées des 3 Nations visent la promotion touristique conjointe d’un territoire aux ressources naturelles avérées, la dynamisation socio-économique d’une région et la consolidation des échanges entre les pays en matière de développement durable et de patrimoine naturel.

Une des premières pistes d’action retenue par ses promoteurs consiste en l’élaboration d’une candidature à l’UNESCO à l’horizon 2020-2021. Le classement du Parc pyrénéen des 3 Nations pourrait ainsi être validé en tant que réserve de biosphère transfrontalière qui s’étendrait du Mont Valier au Montcalm via le Mont Rouch, le Certescan, le cirque de Cagateille et la vallée de Soulcem. Ce serait alors la première réserve de ce type dans les Pyrénées.

L’occasion de (re)découvrir de superbes itinéraires de randonnée en Andorre

L’avènement du Parc des Pyrénées des 3 Nations est l’occasion de proposer un focus sur deux des plus beaux itinéraires de randonnée en Andorre, l’un dans la vallée de Coma Pedrosa, l’autre dans celle de Sorteny.

La randonnée andorrane du Pic de Coma Pedrosa par le refuge de Coma Pedrosa

Etes-vous prêt à grimper à presque 3 000 mètres d’altitude (2 942 mètres) sur le plus haut sommet de l’Andorre ? Cette randonnée vous laissera à coup sûr des souvenirs impérissables.

L’itinéraire du Pic de Coma Pedrosa présente un parcours varié à travers forêts de pin, hauts pâturages, lacs, cascades, torrents et crêtes rocheuses. Le chemin est très bien balisé et il vous sera impossible de vous perdre. Vous aurez seulement à ouvrir grands les yeux afin de profiter au maximum des somptueux panoramas qui vont se dresser face à vous !

Les détails de la sortie

Cette randonnée très prisée en Andorre est facile, surtout si vous faites une halte reposante au refuge de Coma Pedrosa, qui est situé à mi-parcours. Il faudra par contre être en forme afin d’avaler les 1 400 mètres de dénivelé sur une distance de 14 km, ce qui n’est pas donné à tout le monde ! Le départ du circuit s’effectue depuis le village d’Arinsal, près de La Massana.

Le Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny

La montée spectaculaire du Pic de La Serrera (2 913 mètres) par la vallée de Sorteny et le col d’Els Meners aura également de quoi ravir les fans de randonnée en Andorre.

Le départ du parcours s’effectue depuis El serrat, dans la paroisse d’Ordino. La montée au refuge de Sorteny est aisée mais demande du souffle. Depuis ce point, vous suivrez deux itinéraires très connus des Pyrénées, le HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne) et le GRP (sentier de Grande Randonnée de la Principauté d’Andorre) qui sillonnent toute la vallée de Sorteny.

Les nombreuses espèces de flore et de faune typiques de cette aire géographique raviront les amoureux de la nature.

Les détails de cette randonnée typique de l’Andorre

Comptez une journée complète pour gravir le Pic de La Serrera (2913 m) et redescendre dans la vallée (6 h 30 de marche environ). Il faudra affronter un dénivelé de plus de mille mètres, ce qui n’est pas rien, là encore. Tout comme la précédente, cette randonnée en Andorre est donc exigeante sur le plan physique. Mais le sacrifice en vaut assurément la chandelle !

Voilà pour le Parc des Pyrénées des 3 Nations et deux magnifiques randonnées en Andorre ! Il en existe bien sûr de nombreuses autres tout aussi alléchantes ! Par ailleurs, si votre séjour en Principauté vous a plu, sachez que l’expatriation en Andorre est plébiscitée par un nombre croissant de personnes. N’hésitez pas à contacter Set Up, Conciergerie Privée, sur le sujet, nous vous conseillerons sur les modalités d’obtention du statut de résident, la recherche de logement, l’aide à la création d’entreprise, l’inscription à la sécurité sociale, etc.

Actualités

Tout lire
Top