Expatriation : acheter ou importer une voiture en Andorre ?

Actualités
Expatriation : acheter ou importer une voiture en Andorre ?

Vous songez à l’expatriation en Andorre et vous vous posez des questions d’ordre matériel, dont une, forcément légitime, au sujet de votre véhicule. Quelle est la meilleure solution qui s’offre à vous : acheter ou importer votre voiture en Andorre ? Set Up vous renseigne et vous conseille sur ce point !

Importer ou acheter une voiture en Andorre : démarches administratives et marche à suivre

Cas n°1 : importer votre voiture lors de votre expatriation andorrane

Si vous songez à l’expatriation en Andorre, sachez qu’il est tout à fait possible de vous installer avec votre véhicule. L’importation d’une voiture en Andorre est un acte tout à fait classique, même si vous devrez respecter certaines règles et vous conformer à certaines obligations administratives, dont voici les principales :

  • l’ancien règlement stipulait que l’âge de votre véhicule était pris en compte dans l’autorisation de l’importation d’une voiture en Andorre, à savoir qu’il devait avoir été mis en circulation depuis moins de 5 ans, voire 3 ans... Dorénavant, c’est plutôt le respect de la Norme Euro 5 qui prévaut (lire en fin de paragraphe) ;
  • déclarer la procédure au Gouvernement d’Andorre ;
  • remplir les formalités administratives de déclaration d’importation de voiture en Andorre à la douane française et andorrane ;
  • remplir le dossier de changement des plaques d’immatriculation ;
  • valider le contrôle technique ITV (voir en deuxième partie de cet article) ;
  • procéder à la demande de la carte jaune (l’équivalent de la carte grise en France) ;
  • souscrire une police d’assurance.

Le certificat de conformité (COC) peut également être demandé (voir par ailleurs). Certaines personnes jugeront ces règles et formalités assez fastidieuses et préféreront se focaliser sur l’achat d’un véhicule en Andorre lors de leur expatriation…

Achat ou import de voiture en Andorre : le respect de la Norme Euro 5

Depuis 2009, la Norme Euro 5 fixe les limites maximales de rejets polluants (hors CO2) pour les véhicules, notamment ceux équipés de moteurs Diesel : monoxyde de carbone, particules, oxyde d’azote, hydrocarbures, etc. Depuis 2016, la Norme Euro 6 a pris le relai.
À l’heure actuelle, si votre véhicule ne respecte pas la Norme Euro 5, il vous sera donc impossible d’importer votre voiture en Andorre. Il vous faudra vous procurer un document écrit officiel émis par votre concessionnaire.

Le Certificat de conformité COC

Le certificat de conformité (COC - Certificat of Conformity) est un document normalisé établi par les constructeurs. Il indique essentiellement les caractéristiques d’un véhicule à moteur ainsi que sa conformité aux normes du pays de fabrication. Apparu en 1993, il est obligatoire depuis 1996 et est indispensable, dans de nombreux pays et selon la directive européenne 70/156/CEE, pour immatriculer un véhicule neuf importé d’un pays étranger. Il est également délivré par votre concessionnaire.

Cas n°2 : acquérir un véhicule sur place lors de votre expatriation en Andorre

Acheter une voiture en Andorre si vous y résidez sera sans doute plus facile que d’importer votre véhicule. Tout dépend du choix de chacun !

Facile et rapide

La marche à suivre est simple et les formalités à accomplir classiques : obtention de la carte jaune et souscription à une police d’assurance.
Vous aurez même l’opportunité de choisir votre numéro de plaque minéralogique, ou toute inscription personnelle selon vos souhaits, moyennant un chèque d’environ 3 000 euros…

Les atouts certains de l’expatriation en Andorre

Acheter une voiture en Andorre offre surtout la possibilité de réaliser d’excellentes affaires. L’offre y est conséquente et les concessionnaires proposent un ensemble très étoffé de marques de véhicules, parmi les plus prestigieuses. En outre, le taux de TVA est très faible en Principauté, comparé à la France. L’IGI (Impôt Général Indirect), la TVA française, est en effet de 4,5% au maximum dans le pays ! L’accueil, le service après-vente et l’entretien sont enfin une marque de fabrique de la Principauté. Autant de points encore très positifs !

Expatriation dans l’une des 7 paroisses de la Principauté : deux points qui doivent attirer votre attention

Contrôle technique

Lors de votre expatriation en Andorre, vous remarquerez que le contrôle technique des véhicules est comparable à ce qui se fait en France, en Espagne et dans d’autres pays européens.
Nommé ITV, il est assez strict ; c’est la raison pour laquelle de nombreux garages et concessionnaires proposent des formules de pré-entretien et de vérification avant la date du contrôle technique à proprement parler. Cette option peut éviter des frais supplémentaires par la suite, et surtout, le fait de devoir passer une contre-visite.

L’achat d’un véhicule en Principauté : l’hiver, attention à la neige !

Acheter ou importer une voiture en Andorre ne doit pas vous faire oublier cet aspect essentiel de la vie en Principauté. Ce territoire montagneux est enneigé l’hiver et il convient en effet de s’équiper et de s’adapter en conséquence au regard des routes recouvertes de neige.

D’ailleurs, la loi impose l’équipement des véhicules en saison hivernale : pneus-neige ou chaines dans le coffre obligatoires ! Que vous ayez acheté ou importé votre voiture en Andorre, vous êtes prévenu !

Au-delà de l’importation ou l’achat de voiture en Andorre : Si vous vous interrogez sur d’autre sujets avant de vous installer dans la Principauté, n’hésitez pas à contacter Set Up, Conciergerie Privée spécialiste de l’expatriation en Andorre. Nous vous conseillerons et vous accompagnerons dans de nombreux autres domaines tels que la recherche d’un logement, l’ouverture d’un compte en banque, la création ou reprise d’entreprise, la garde ou la scolarisation des enfants, etc. À très bientôt en Andorre !

Actualités

Tout lire
Top